Mythras : livre de règles

Mythras est la version la plus aboutie du système créé par Lawrence Whitaker et Pete Nash, auteurs des cinquième et sixième éditions de RuneQuest. Ce jeu de rôle détaillé et aux règles flexibles est capable de s’adapter à la plupart des genres fantastiques.

Les connaisseurs des éditions précédentes trouveront des améliorations et clarifications de règles, de nouvelles options de combat, ainsi qu’une mise en pages plus efficiente. La version française intègre les dernières corrections de la version originale et même quelques corrections supplémentaires.

Les règles de Mythras sont intuitives. Lorsque votre personnage doit accomplir une action risquée, lancez un dé à 100 faces. Si le résultat est inférieur à la valeur de la compétence appropriée, votre personnage réussira son action. À partir de cette base simple, le jeu offre de nombreuses options.

Tout d’abord, Mythras encourage la création de personnages fouillés et vraisemblables, qui possèdent une culture, une profession, une communauté, une histoire personnelle, des passions, des relations, et sont aussi membres d’une ou plusieurs organisations (culte, confrérie, école, guilde, etc.). Les joueurs disposent d’une grande liberté pour faire évoluer leurs personnages comme ils l’entendent : amélioration des caractéristiques ou des compétences grâce à l’entrainement ou à la formation, apprentissage de pouvoirs magiques, adhésion à des organisations, nouvelles passions ou relations, etc.

Ensuite, les combats sont tactiques et intenses : les joueurs devront utiliser à bon escient des effets spéciaux, tels que Faire Trébucher, Maximiser les Dégâts ou encore Préparer la Riposte, en tenant compte de l’armement de leurs personnages, de la situation tactique et de l’adversaire. Même un aventurier de renom mordra rapidement la poussière s’il sous-estime ses ennemis. Heureusement, des mécanismes tels que les points de chance mettent les personnages à l’abri d’un jet de dé malheureux.

Le bestiaire de 50 créatures couvre des classiques du genre fantastique ou de la mythologie, comme les dragons, les elfes ou les gorgones, ainsi que des créatures plus originales, comme les acéphales, les baginis ou les iqaris. Le maitre de jeu trouvera de nombreux conseils pour utiliser ces créatures en cours de partie, que ce soit comme personnages joueurs ou non joueurs, et même pour en créer de nouvelles.

Pas moins de cinq types de magie sont proposés : animisme, magie populaire, mysticisme, théisme et sorcellerie. Chaque type de magie possède sa propre saveur : la sorcellerie est la magie la plus souple, car ses paramètres peuvent être modifiés à loisir, le théisme est puissant mais inflexible, le mysticisme fortifie le corps et l’esprit, l’animisme implique d’interagir avec des esprits pas toujours coopératifs, tandis que la magie populaire se limite à des sorts pratiques et faciles d’utilisation.

Enfin, Mythras met en avant le rôle des organisations : culte, école, guilde… Quels avantages peuvent-elles fournir ? Comment progresser dans la hiérarchie ? Comment créer des organisations intéressantes ? Le maitre de jeu trouvera la réponse à toutes ces questions et à bien d’autres encore. Il pourra aussi s’inspirer des modèles d’organisations proposés.

Les auteurs de Mythras ont veillé à aider au maximum les joueurs dans leur découverte du système. Le récit des aventures de la guerrière Anathaym illustre de façon ludique les règles du jeu et un chapitre dédié aidera le maitre de jeu à gérer aussi bien la création de personnages que les combats, les enquêtes ou encore la magie.


Vous pouvez commander un exemplaire PDF sur DrivethruRPG et un exemplaire imprimé (avec PDF gratuit) sur Aeon Games.

Note à ceux qui commandent auprès d’Aeon Games

La boutique d’Aeon Games n’est pas encore disponible en français.  Pour vous aider à vous repérer, nous avons réalisé un guide d’achat que vous pouvez télécharger à l’adresse suivante :

https://d100.fr/wp-content/uploads/Mythras/guide-achat-aeon.pdf

Errata du 12 septembre 2017

Page 15 : il manque Tromperie parmi les compétences standards des civilisés.

Page 93 : Arme Défaillante devrait être un effet spécial défensif, et non pas offensif. Erreur présente dans la VO.

 

Précédent

De RuneQuest 6 à Mythras

Suivant

Héros de Méros

  1. Salut,
    ça donne vraiment envie, mais je préfère la version papier vf comme pour Openquest 2 après tout va dépendre du tarif du book.
    au plaisir

  2. Arasmo

    Bonjour Aquilon,
    Je te comprends : rien ne remplace le plaisir de feuilleter un « vrai bouquin » !

  3. fustir

    Bonjour,

    Quel genre de preuve d’achat faut-il apporter quand on a acheté runequest6 sur drivethrurpg ?
    Jusqu’à ce lundi 13 il y a le GM’s day sur drivethrurpg avec des réduction sur beaucoups de produits (+ de 30000 avec au moins 30% de réduction) dont ceux de design mechanism.
    Cordialement

    • Arasmo

      Bonjour, fustir

      La preuve d’achat peut être le courriel de récapitulatif de la commande ou une capture d’écran de la page de la commande. On accède à une page de commande en cliquant sur la rubrique Account du menu principal de Drivethru (en haut à droite), puis en allant dans la rubrique My orders de la page. Vous ne verrez que les trois dernières commandes, mais vous pouvez en afficher plus en utilisant l’option « show all order ». Lorsque vous avez trouvé la commande appropriée, cliquez sur le petit bouton rouge « view » en bout de ligne. Le récapitulatif détaillé de la commande s’affichera alors, et vous pouvez en faire une capture d’écran.

      Je me suis permis de vous contacter par courriel en vous envoyant une capture d’écran, au cas où cela vous paraitrait plus clair.

  4. fustir

    Bonjour,

    Merci Arasmo pour tes précisions ici et par courriel personnel.
    Est-ce que pour la version imprimée on peut avoir un ordre de grandeur du prix de vente ?

    • Arasmo

      Je viens d’avoir l’info : Aon Games m’a informé que la version imprimée serait en couverture souple avec un prix de vente de 22-27 euros. Ils pensaient à l’origine faire une couverture rigide comme pour la VO, mais cela couterait trop cher par rapport au tirage prévu.

  5. fustir

    Dommage pour la couverture rigide mais au moins le jeu reste à un prix des plus abordable. Déjà bien qu’un éditeur prenne en charge l’édition d’une version française. J’ai regardé sur le site d’aeon games et les frais de port sont gratuit pour le service de base genre envoi économique.

    • Arasmo

      Malheureusement, le prix proposé par Aeon Games sera plus élevé que prévu. Il faudra compter environ 29 euros au taux de conversion actuel entre la livre et l’euro : ça reste quand même moins cher que la VO.
      Le prix signalé sur la boutique d’Aeon Games est de 32,49 euros, mais il n’est qu’indicatif et ne reflète pas les variations de taux de change : comme la transaction s’effectuera bien en livres sterling, il vaut mieux utiliser un convertisseur plus « à la page » pour vérifier le prix en euro.
      Je viens de passer commande par paypal et je n’ai pas eu à payer de frais de port, ce qui est une bonne nouvelle.

  6. salut actuellement il est à 24.99€ +pdf le seul bémol est la couverture souple. Sinon le book est parfait.

    • Arasmo

      Merci pour ton retour. Aeon Games, l’imprimeur, a opté pour la couverture souple afin que le prix de vente reste raisonnable.

  7. Bonjour,
    Je m’intéresse au jeu de rôle et j’aimerai savoir si c’est possible de jouer à deux à Mythras ? Est ce que le jeu est palpitant et intéressant dans cette config’ ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Amicalement.

    • Arasmo

      Bonjour,

      À ma connaissance, la plupart des jeux de rôle (JDR) peuvent être joués à deux. La configuration classique comprend un maitre de jeu, qui fait office de metteur en scène de l’histoire, et le joueur proprement dit, qui incarne le personnage joueur (PJ), le héros de l’histoire, mais certains JDR se passent d’un maitre de jeu.

      Une partie à deux offre une expérience différente par rapport aux parties comprenant plus de joueurs : on perd en convivialité, mais on gagne en intensité.
      Le maitre de jeu peut réaliser une aventure taillée sur mesure pour le personnage, en tirant parti de ses spécificités (passé, motivations, points forts et faibles, etc.). De plus, le rythme de l’aventure est beaucoup plus soutenu, car il y a moins de temps mort dû aux digressions ou bavardages entre joueurs : on avance souvent plus vite en une heure à deux qu’en trois heures à quatre !

      Par contre, c’est épuisant pour le maitre de jeu, qui n’a guère le temps de souffler. Autre problème, les aventures proposées par la plupart des jeux de rôle, dont Mythras, sont destinées à des groupes de trois ou quatre personnages. S’il veut utiliser ces aventures, le maitre de jeu devra donc réduire l’opposition et adapter certaines scènes (par exemple si le personnage ne dispose pas des compétences adéquates) ou accorder un ou deux compagnons au personnage.

      Il existe des jeux spécifiquement conçus pour le jeu à deux, comme Scarlet Heroes (en anglais) : https://www.drivethrurpg.com/product/127180/Scarlet-Heroes
      Ce jeu offre notamment des outils pour faciliter l’improvisation d’aventures ou de scènes en cours de partie.

      Pour ma part, je préfère jouer à deux ou trois lors de séances courtes (1 à 2 heures) et j’apprécie Mythras dans cette configuration. Le jeu offre des outils intéressants pour gérer les interactions sociales ou la psychologie des personnages. Par exemple, le système des passions permet de créer facilement des dilemmes moraux. Si un personnage possède les passions Loyal envers son chef de clan et Amoureux de la fille du chef, le maitre de jeu peut imaginer une scène où il sera tiraillé entre ces deux passions : que fera le personnage si la fille du chef lui demande de quitter le clan avec elle pour gagner la grande ville ?

      Le système de combat, bien que complexe au premier abord, est un des points du fort du jeu : une fois que les joueurs s’habituent aux différentes options, il offre une grande richesse tactique et un fort sentiment d’immersion. Avec quatre-cinq personnages, il peut être lourd à gérer à moins d’être bien organisé, mais avec un seul personnage, il est à mon avis tout à fait abordable pour des débutants après quelques combats d’entrainement.

      Pour te faire une idée des règles de Mythras et vérifier si le niveau de complexité te convient, tu peux télécharger gratuitement Mythras Fondamentaux, un PDF de 32 pages :
      https://d100.fr/mythras-fondamentaux/
      Ce PDF te présente les principales règles, sans la magie et la plupart des options. Le livre de règles complet fait trois-cents pages, mais le gros du contenu décrit la magie, les monstres, l’équipement, les options supplémentaires pour les personnages… Personnellement, j’utilise surtout Mythras Fondamentaux et je ne consulte le livre de règles que ponctuellement, par exemple pour connaitre le fonctionnement de la magie utilisée par le grand méchant d’une aventure.

      Je t’avertis tout de même que Mythras est un JDR aux règles plus complexes et détaillées que la moyenne et qu’il n’est pas le plus adapté pour s’initier aux jeux de rôle. Par exemple, le livre de règles a beau faire 300 pages, il n’explique ni le déroulement d’une partie de jeu de rôle ni le « métier » de maitre de jeu : comment créer des aventures, décrire une scène, etc. À titre de comparaison, Openquest, disponible en téléchargement gratuit (https://d100.fr/jeux/openquest/), est lui aussi un ouvrage conséquent (260 pages), mais se montre plus didactique : on y trouve par un exemple de partie de JDR en introduction, des conseils pour créer une aventure, une aventure prête à jouer, etc. Après, l’apprentissage n’est pas non plus insurmontable si on accroche aux règles. Par exemple, j’ai offert le livre de règles au fils d’une ami qui était intrigué par la couverture, et il a commencé à jouer avec ses potes quelques jours après : désormais, il maitrise même les règles mieux que moi ! A ma décharge, j’ai le cerveau encombré de règles de vieux wargames des années 70, ce qui limite la place pour le reste…

      Si tu n’as jamais joué à des jeux de rôle, je te conseille de jeter un coup d’œil sur le site de la Fédération française du jeu de rôle, où tu trouveras des explications sur le jeu de rôle et plusieurs exemples de jeu.
      http://www.ffjdr.org/ce-devez-savoir-jeu-role/

      La Fédération française du jeu de rôle propose aussi en téléchargement le Manuel pratique du jeu de rôle, un document datant certes de 1998, mais regorgeant de conseils pertinents sur l’art de créer des personnages ou d’être un maitre de jeu. Les articles sont applicables à la majorité des JDR et la plupart restent pertinents pour le jeu à deux.
      http://www.ffjdr.org/manuel-pratique-du-jeu-de-role/

      Si tu veux avoir un aperçu de la production foisonnante de JDR, tu trouveras sur le site ci-dessous une liste de kits d’initiation en français proposés par des éditeurs de JDR. La plupart sont conçus pour présenter les règles plutôt que d’expliquer le JDR à des débutants, mais il y en aura bien un qui fera ton bonheur !
      https://www.trictrac.net/forum/sujet/liste-des-kits-d-introduction-et-d-initiation

      Si tu as d’autres questions à ce sujet, tu peux me contacter à l’adresse suivante : arasmo[at]wanadoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén