Mots-clés : 

Ce sujet a 9 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Arasmo, il y a 2 semaines et 1 jour.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #4587

    Exelsior
    Participant

    Bonjour à tous.
    Dans le livre il est écrit P.57 partie arme à distance: qu’une arme à distance ne pouvait être parée et qu’il convenait d’esquiver. Mais P.89 dans la saga d’Anathaym il est écrit qu’elle dépense 3 points d’action pour parer 3 flèches.
    Ce qui amène une contradiction. Peut-on parer ou pas du coup les projectiles ?

    Ma deuxième question concerne la réduction de dégât dù au différence d’arme. Il est dit qu’une parade réussit avec un bouclier peut quand même occasionner des dégâts au personnage qui pare si son bouclier est plus petit que l’arme qui est paré.
    Concernant les dégâts subit, est ce que l’armure réduit malgré tout ces dégât là ?
    De plus les boucliers pouvait être rembourré afin d’amortir le choc reçu. N’y a t-il pas un point de règle la dessus ?
    Est ce que l’armure peut absorber une partie de ces dégâts la ?

    Merci.

    #4588

    Arasmo
    Admin bbPress

    Salut Exelsior,

    En fait, il est précisé à la page 57 que les attaques à distance ne peuvent être parées à moins d’avoir « un bouclier ou une autre forme d’abri solide ». Un bouclier peut donc parer une attaque à distance. Or, dans l’exemple de la page 89, Anathaym utilise justement un bouclier pour parer les flèches.

    Concernant ta deuxième question, l’armure réduit les dégâts subis (sauf en cas d’utilisation d’un effet spécial comme Traverser l’Armure).

    En gros, si tu réussis ta parade, trois résultats sont possibles selon la différence de taille (voir page 91) : soit tous les dégâts sont parés, soit la moitié des dégâts sont parés, soit aucun dégât n’est paré.
    Si l’attaque inflige des dégâts malgré la parade réussie, l’armure de la localisation touchée peut réduire ces dégâts.

    Pour les boucliers rembourrés, ce n’est pas précisé dans les règles, mais tu peux considérer qu’un bouclier est rembourré par défaut lorsque cela est pertinent et donc que cela est intégré dans le nombre de ses points d’armure et de vie.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 semaines par  Arasmo.
    #4590

    Olvis
    Participant

    j’aurais répondu la même chose selon ce que j’ai compris -)

    #4592

    Exelsior
    Participant

    Et bien que dire, si ce n’est: Merci beaucoup.
    Arasmo, quand tu parles de l’armure de la localisation touché lors d’une parade. On est bien d’accord que dans le cas d’une parade au bouclier, on parle de la localisation du bras qui tient le bouclier ?

    #4604

    Arasmo
    Admin bbPress

    Désolé pour le temps de réponse, Exelsior, j’avais raté ton message.

    Arasmo, quand tu parles de l’armure de la localisation touché lors d’une parade. On est bien d’accord que dans le cas d’une parade au bouclier, on parle de la localisation du bras qui tient le bouclier ?

    Pas forcément, étant donné que la localisation du coup est déterminée aléatoirement (sauf si un effet spécial comme Choisir la Localisation est utilisé).
    Le déroulement de la séquence de combat rapproché est indiqué à la page 90 :

    1. À son tour, l’attaquant dépense un point d’action, effec-
    tue un jet de style de combat et note le résultat.
    2. S’il le désire, le défenseur dépense un point d’action,
    effectue aussi un jet de style de combat pour sa défense
    et note le résultat.
    3. Les niveaux de réussite sont comparés selon le principe
    du jet différentiel (voir page 51).
    4. Le combattant avec le meilleur jet peut obtenir un ou plu-
    sieurs effets spéciaux de combat (voir ci-dessous).
    5. Si l’attaquant a obtenu une réussite ou une réussite cri-
    tique, il peut lancer les dégâts de l’arme plus son modifi-
    cateur de dégâts (s’il s’applique). Le cas échéant, la locali-
    sation du coup est déterminée
    .
    6. Si le défenseur a réalisé une réussite ou une réussite cri-
    tique, il réduit les dégâts reçus en fonction de la taille des
    armes utilisées.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    #4609

    Exelsior
    Participant

    Ok, merci Arasmo, mais il y a une part de logique qui m’échappe. Si mon bouclier pare le coup, c’est lui qui subit l’impact du choc de la différence de taille d’arme. Comment ma jambe peut donc elle subir des dégâts si lors de la localisation le jet indique la jambe, mais que mon bouclier s’oppose et pour quelle raison dans ce cas, mon bras ne prends pas de dégâts vu qu’il reçoit l’impact du coup reçu dans le bouclier ?

    #4611

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Tout simplement parce que le bouclier n’absorbe qu’une partie de l’impact et que le reste du coup est dévié vers une localisation aléatoire (c’est la fonction d’un bouclier). Dans la plupart des passes d’armes, il n’y a aucune raison que les coups arrivent perpendiculairement au bouclier et s’arrêtent net.

    #4614

    Exelsior
    Participant

    Merci Guernicus. Pour avoir pratiqué l’escrime médiévale, il est assez rare que le coup soit répercuté sur une autre partie du corps. Le bouclier pare et dévie le coup ailleurs ou le bloque tout simplement. Ce qui peu provoquer des dégâts en effet, c’est le coup que reçoit le bouclier, si celui-ci n’est pas rembourré, le coup même paré peu faire mal au bras.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par  Exelsior.
    #4616

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Merci à toi pour cette précision. De mon côté je n’ai pratiqué qu’en GN, mais les coups étaient réellement portés (pas comme dans les GN actuels). Ce n’est pas vraiment comparable à la réalité, mais j’ai le souvenir d’avoir pris plusieurs bleus aux jambes, provoqués par des coups incomplètement arrêtés par le bouclier ou par le bouclier qui tapait sur ma jambe sous l’effet d’un impact puissant (marteau à 2 mains par exemple).
    Après, c’est certainement différent selon qu’on manie un petit bouclier (genre targe) ou un grand (genre aspis ou tower shield).

    #4617

    Arasmo
    Admin bbPress

    Je ne suis pas dans la tête des auteurs, mais peut-être que la règle répond plus à un souci d’équilibre de jeu que de réalisme. Si c’est toujours le bras servant à parer qui subit des dégâts, l’attaquant ayant une arme plus grande a peut-être la partie un peu trop facile : dès qu’il réussit un coup, il risque de réduire les points de vie du bras, rendant tôt ou tard le défenseur incapable de parer. Et s’il obtient un effet spécial, il peut choisir Maximiser les Dégâts en étant sûr d’atteindre le bras.

    Après, il faut garder à l’esprit (ce que je ne fais pas toujours d’ailleurs) que dans Mythras, la parade ne se résume pas forcément à bloquer un coup avec une arme ou un bouclier : elle peut aussi être un pas de côté ou une feinte de corps ou une combinaison de ces manœuvres, ce qui rend cette affaire de localisation aléatoire un peu plus vraisemblable.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par  Arasmo.
10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.