Mots-clés : 

Ce sujet a 24 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Exelsior, il y a 1 mois et 1 semaine.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #4321

    Exelsior
    Participant

    Bonjour à tous.
    Après avoir abordé le chapitre du chamane, me viennent 2 questions.
    La première concerne le combat spirituel.
    Est ce que le Chamane peut attaquer directement un adversaire en combat spirituel où bien doit-il d’abord se désincarner ou faire un quelconque rituel ou autre ?
    Ma deuxième question porte sur la profession Chamane. Lors de la création du personnage, il faut choisir 3 compétences professionnelles. Dans la liste des compétences, il y a Transe et Contrainte qui sont nécessaire au Chamane pour agir sur les esprits. Que ce passe-t-il si un joueur ne choisit pas ces compétences la.
    Merci à tous.

    #4322

    Arasmo
    Admin bbPress

    Salut Exelsior,

    Ce n’est pas explicité dans le chapitre, mais il me semble que, par défaut, le chamane n’est censé attaquer que des esprits en combat spirituel, même si tu peux bien sûr changer cela. Il peut toutefois utiliser certains esprits liés, comme les esprits de maladie ou de mort, pour attaquer des mortels dans le monde matériel (voir encadré page 146).

    La compétence Transe lui permet de détecter des esprits. Si ceux-ci se trouvent dans le monde matériel, il peut les affronter directement une fois qu’il les a détectés. S’ils sont dans le monde spirituel, il devra se rendre là-bas.

    Détecter un esprit dans le rayon de son POU nécessite un simple test de Transe et s’effectue
    immédiatement.

    Observer des esprits, attirer un esprit dans le monde matériel, se rendre seul ou accompagné dans le monde spirituel nécessite un jet de Transe, un rituel plus ou moins long, et la dépense d’un point de magie (voir page 128). De plus, seul des chamanes confirmés peuvent accomplir certaines de ces actions : se rendre dans le monde spirituel n’est pas à la portée d’un simple apprenti chamane.

    Concernant les compétences professionnelles, un chamane sans Transe ne pourra pas détecter des esprits, communiquer avec eux ou se rendre dans le monde spirituel. Sans Contrainte, il ne pourra pas lier des esprits à un fétiche, les invoquer, les convaincre de lui rendre un service ou engager un combat spirituel.

    L’animisme est le système de magie à la fois le plus original, le plus complexe et le plus ouvert de Mythras : la marge d’interprétation laissée au MJ est bien plus grande que dans les autres systèmes.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Arasmo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Arasmo.
    #4324

    Exelsior
    Participant

    Merci beaucoup Arasmo.
    En fait, j’ai vu P133 encart univers sans esprit, qu’un Chamane pouvait utiliser contrainte pour lutter contre les médiums adverse.
    Je n’ai en effet pas vu de précision dessus. Du coup, si quelqu’un sait comment gérer ce genre de situation, je suis intéressé.
    Merci.

    #4326

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Bonjour,

    Comme le souligne Arasmo, la réponse à la question n’est pas explicite dans les règles de Mythras. Elle est laissée à l’interprétation du MJ qui décidera en fonction du monde qu’il veut construire.

    À noter qu’il s’agit d’une différence notable avec RuneQuest 6. En effet, dans RQ6, un combat spirituel ne pouvait se dérouler que dans le monde spirituel. Toute attaque spirituelle, y compris celle d’un chamane contre un autre humain, nécessitait de désincarner préalablement la cible pour projeter son esprit dans le monde spirituel. Seuls les grands chamanes avaient une connaissance suffisante de la compétence Transe pour y parvenir.

    Dans Mythras, en revanche, un combat spirituel peut aussi se dérouler dans le monde matériel, il n’y a donc plus besoin de désincarnation (cette modification a permis de résorber certains déséquilibres qui existaient lors de combat se déroulant à la fois dans le monde matériel et dans le monde spirituel). Théoriquement, rien n’empêche donc un chamane (au même titre qu’un esprit manifesté) d’attaquer en combat spirituel un autre humain. Mais rien non plus ne l’autorise explicitement. C’est au choix du MJ.

    #4327

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Pour représenter ce genre de situation, je ferais exactement comme si un esprit manifesté engageait un non-animiste dans le monde matériel. À savoir, un combat spirituel classique basé sur des oppositions Contrainte du chamane contre Volonté du non-animiste, avec le non-animiste infligeant des dégâts spirituels basés sur la moitié de son score de Volonté (voir Dégâts spirituels page 131 et le tableau page 128).

    Peter Nash a indiqué sur le forum TDM qu’il était aussi possible que le non-animiste subisse en outre un (ou plusieurs) niveau de difficulté sur sa compétence Volonté. C’est là aussi un choix du MJ, s’il souhaite rendre les animistes et les esprits plus dangereux pour les simples mortels.

    Enfin, personnellement, je limiterais aussi les effets spéciaux de combat spirituel accessibles au non-animiste (voir page 135).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Guernicus Hamilcar.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Guernicus Hamilcar.
    #4330

    Arasmo
    Admin bbPress

    Merci pour ces excellentes remarques, Guernicus !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  Arasmo.
    #4332

    Exelsior
    Participant

    Merci à vous, j’y vois plus clair.

    #4435

    Exelsior
    Participant

    Bonjour à tous, je me demandais (après je pense que tout sera clair pour moi). Comment un esprit (ancestral par exemple) peut attaquer directement un personnage sur le plan physique.
    Est ce qu’étant sur le plan spirituel, l’esprit peut engager un combat spirituel avec un soldat, ou bien doit il se manifester sur le plan physique d’une quelconque manière comme peu le faire un spectre par exemple ?

    #4436

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Bonjour,
    Pour infliger des dégâts physiques à une cible qui est dans le plan matériel, un esprit doit posséder la capacité Attaque physique (Voir Mythras page 139). L’esprit peut se trouver dans le plan spirituel ou dans le plan matériel, cela n’a pas d’importance. Mais si la cible et l’esprit sont tous les deux dans le plan spirituel, alors bien sûr aucun combat physique n’est possible.
    En général, un esprit ancestral n’a pas la capacité Attaque physique (mais, en matières d’esprits, rien n’est jamais absolument certain, alors pourquoi pas…)

    #4442

    Exelsior
    Participant

    Merci Guernicus.
    Dans le cas d’un esprit ancestral, sans la capacité attaque physique, il ne lui est donc pas possible d’engager en combat spirituel un adversaire sur le plan physique de ce fait.
    Est ce qu’un esprit sur le plan spirituel peu quand même user de cette compétence s’il se trouve sur le plan spirituel ?
    Désolé de mes questions un peu redondante, mais c’est pour être sur de ne pas commettre d’erreur lors de mes parties.

    #4447

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    Dans le cas d’un esprit ancestral, sans la capacité attaque physique, il ne lui est donc pas possible d’engager en combat spirituel un adversaire sur le plan physique de ce fait.

    Ah, si, il peut !
    La capacité Attaque Physique permet à un esprit d’engager un combat physique avec une cible sur le plan matériel. Seuls les esprits ayant cette capacité peuvent infliger des dégâts physiques (exemple : les spectres). Mais tout esprit peut engager un combat spirituel avec une cible sur plan spirituel ou sur le plan matériel.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par  Guernicus Hamilcar.
    #4452

    Exelsior
    Participant

    Ok, merci Guericus, et pour revenir à ma question précédente du coup, si un esprit ancestral sur le plan spirituel attaque en combat spirituel un adversaire sur le plan physique, il peu le faire comme ça directement, ou bien doit il faire une sorte de rituel ?

    J’ai l’impression que Chamane c’est très/trop fort.
    Si le chamane le décide, il peut envoyer donc un esprit attaquer une personne qui ne la verra donc pas arriver, l’esprit l’engage, la cible n’a que volonté pour se défendre de l’attaque surprise et a de forte de chance d’y passer.
    Je me trompe ?

    #4453

    Guernicus Hamilcar
    Modérateur

    … il peu le faire comme ça directement, ou bien doit il faire une sorte de rituel ?

    Il peut le faire directement et un combat spirituel commence.

    J’ai l’impression que Chamane c’est très/trop fort.

    Trop fort par rapport à quoi ? Mythras n’est pas un système de jeu où les personnages sont équilibrés. Ce qui compte dans Mythras, c’est le réalisme et la cohérence.

    Ceci étant dit, un chamane est effectivement un adversaire redoutable. Mais un sorcier (avec Destruction), un théiste (avec Éclair) ou un mystique (avec Augmenter Points d’Action) n’a pas grand-chose à lui envier.

    Ensuite, il faut voir que les avantages du chamane sont compensés par les nombreux risques qu’il est obligé de prendre : 

    • Pour lier un esprit, il doit parcourir le Monde spirituel, qui est plein de dangers et d’esprits hostiles, pour négocier avec des esprits ou les affronter en combat spirituel. Il peut y laisser sa peau s’il a mal évalué la puissance de l’esprit qu’il affronte.
    • Il peut devenir la cible d’un ou plusieurs esprits très puissants à qui il aura déplu d’une manière ou d’une autre, par ses actions dans le monde spirituel. 
    • Il peut mourir en tentant d’acquérir son double.
    • Quand il libère un esprit, il doit réussir un jet de Contrainte pour le contrôler, sous peine de voir l’esprit se retourner contre lui.
    • Il peut se faire voler ses fétiches.

    Les autres praticiens de haute magie (sorcier, théiste, mystique) n’encourent aucun de ces risques.

    Alors, oui les chamanes sont des personnages puissants, et seuls les fous les affrontent sans préparation.
    En revanche, un personnage bien préparé, doté de protections magiques anti-esprits, et qui attaque un chamane par surprise ou lui vole ses fétiches, a toutes ses chances.

    #4465

    Exelsior
    Participant

    Merci Guernicus de prendre la peine de me répondre.
    Je comprends bien les exemples que tu cites, mais en les regardant, je m’apperçoit que dans les cas que tu cite, que ce soit le theiste, le mystique, j’inclue le sorcier bien que seul ceux tres puissants peuvent attaquer très loin en effet. Dans ces exemples la, les personnages doivent etre présent et donc potentiellement attaquable directement par la personne agressé ou par les compagnons de la victime.
    Dans le cas du Chamane, je n’ai rien vu qui ce empêche un Chamane en prenant les risques que tu cites, d’envoyer sur la tronche d’un adversaire, un esprit qui parcourra des dizaines de KM pour attaquer un adversaire sans que le chamane soit lui-même en danger.

    Ce qui m’amène à d’autres questions.
    Est ce qu’il existe une possibilité de pister un chamane lorsque celui-ci envois un esprit attaquer une cible.
    En d’autre terme, si Alpha se fait attaquer par un Chamane (Beta) qui se trouve à 15KM. Quelles sont les moyens pour Alpha de savoir que Beta en est à l’origine et de remonter sa piste ?

    Ensuite, j’ai vu qu’un adversaire sur le plan physique pouvait rompre un combat spirituel en se déplaçant physiquement (P135), je suppose que rien empêche l’esprit d’en faire autant.
    Dans ce cas, est ce qu’un soldat à la possibilité de continuer à combattre un esprit avec sa comp volonté et de l’empêcher de partir ? et est ce qu’un esprit dispose de la même capacité vis à vis du soldat si celui-ci cherche à fuir auquel cas, quelles sont les possibilité du soldat pour fuir un esprit qu’il ne voit pas et ainsi de lui échapper ?

    Ce qui m’amène à penser qu’un combat spirituel se déroule en temps réel et non en une fraction de seconde.

    Enfin, tu cite qu’un Chamane peut avoir un double ce que j’ai vu dans la parti animisme.
    Je n’étais que joueur d’une ancienne version de Rune-Quest, mais dans cette version, un Chamane devait sacrifier du POU dans son esprit intérieur, apparemment ce n’est plus le cas dans cette version, mais je pense que l’esprit intérieur est ce qui se rapproche du double dans cette version.

    Enfin dernière question. J’ai vu que la capacité Guérison d’un esprit (P140) lui permet de sacrifier 1 point de magie pour soigner la loc visée.
    Comment l’esprit peut il regagner le(s) PM qu’il à sacrifié(s) ? Est ce que sacrifier dans ce cas veut dire qu’il le regagne comme les autres en allant dans le plan spirituel ou par don du Chamane ?

    Un grand merci encore Guernicus et désolé pour cette liste de question, en espérant que tu trouve le temps de me répondre.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par  Exelsior.
    #4471

    Exelsior
    Participant

    Mon dernier message à disparu. C’est normal ?

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 25)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.